Le guide de votre bien-être à domicile

Probiotique

Actualités

Historique des Yaourts et laits fermentés

Avant l’Antiquité, les hommes connaissaient déjà ce mélange de lait et de ferments que nous appelons yaourt. Cette technique de transformation du lait a été vulgarisée par les nomades Mongols.

Du point de vue scientifique, le yaourt est un lait fermenté qui contient obligatoirement deux souches : le lactobacillus bulgarius et le streptococcus thermophilus. Même si les yaourts sont tous des laits fermentés, il est important de signaler que tous les laits fermentés ne sont pas tous des yaourts. En effet, les spécialités laitières utilisent des ferments lactiques, d’autres types de ferments et additifs tels le bifidus ou l'acidiphilus.

Depuis quelques temps, le marché du yaourt connaît un véritable succès et sert de vrai tremplin au domaine des produits laitiers frais. En effet, un français consomme 170 pots chaque année, soit 21 kg par an et par habitant. Parce que le yaourt est un produit consommable à tout âge, les marques ne cessent d’apporter des innovations dans leurs fabriques pour mieux attirer les consommateurs français avides de nouveauté. Parmi les marques phares des produits laitiers frais figurent entre autres Danone, Nestlé et Yoplait.

Dans le domaine de l’ultra-frais, le segment « gourmand » se reconnaît avec les yaourts à l’ancienne enrichis aux crèmes, céréales, fruits… et les divers parfums citron, vanille ou coco. Le segment « pratique » quand à lui propose des yaourts à boire très riches en goût. Enfin, le segment « à promesse santé » est un vaste domaine de yaourts allégés riches en probiotiques et stérols végétaux qui aident l’organisme à lutter contre les effets du cholestérol. Actuellement, le concept de bar à yaourt propose aux consommateurs des yaourts frais qu’ils peuvent à souhait agrémenter de fruits, confiseries ou céréales.