Le guide de votre bien-être à domicile

Probiotique

Actualités

Cancer des globules blancs : bientôt un traitement à base de probiotiques

De nombreuses études ont prouvé le lien entre la flore intestinale et notre santé. Des chercheurs ont même réussi à démontrer que les microbes du tube digestif sont en relation directe avec différentes pathologies telles le diabète de type 2 et l’obésité. D’autres experts confirment également le rôle du microbiote sur le système nerveux et les comportements de l’homme. A noter que notre organisme réserve plus de 500 espèces de bactéries, soit environ 100 000 milliards de cellules.

Contre les cancers de globules blancs

Toujours dans cette recherche des atouts du microbiote, des experts de l’UCLA’s Jonsson Comprehensive Cancer Center de Los Angeles viennent de publier les résultats de leur expérience sur le rôle de la flore intestinale en cas de lymphomes, ces cancers qui attaquent les cellules de l’immunité. D’après la revue Cancer Research, cette découverte sert de base à la création d’un traitement probiotique contre les lymphomes. En rappel, la Haute autorité de santé rapporte que 11 000 français souffrent actuellement de cancer de globules blancs et cette maladie tue 5 000 personnes chaque année.

L’expérience

Réalisée sur des souris victimes de syndrome de Louis-Bar (ataxie télangiectasie), une maladie génétique engendrant un lymphome, l’expérience a permis de confirmer l’influence de la flore intestinale sur l’apparition de cette maladie. Parmi les rongeurs les plus touchés, les chercheurs n’ont pas détecté la présence de Lactobacillus johnsonii, une bactérie probiotique utile pour la santé humaine. Pour diminuer les dommages génétiques et l’apparition de lymphomes, ces souris ont reçu un traitement à base de cette bactérie. En tant que directeur de la recherche, Robert Schiest certifie que « cette étude est la première à confirmer l’existence d’un lien entre la flore intestinale et les lymphomes ».