Le guide de votre bien-être à domicile

Probiotique

Question-Réponse

Parkinson et probiotiques



Quels probiotiques et compléments alimentaires pour améliorer l'état de mon mari s’il vous plait car il est atteint de Parkinson depuis 6 ans et souffre de douleurs dans les jambes ? Merci

Le pois mascate ou Mucuna pruriens, une légumineuse indienne, contient naturellement un précurseur de la dopamine, la L-dopa. Un extrait titré de graine contient jusqu'à 50 % de L-dopa. Cette molécule est utilisée sous forme synthétique dans les traitements allopathiques de la maladie de Parkinson .Le Mucuna est connu depuis toujours en médecine Ayur-védique pour soulager de nombreux maux, dont des maladies nerveuses. Ce que confirment ainsi les analyses et les recherches récentes concernant la L-dopa et son action pour favoriser la synthèse naturelle de dopamine. Les résultats de la prise de L-dopa pour traiter la maladie de Parkinson ne sont toutefois pas automatiques, ni systématiques.
Il est essentiel de prendre régulièrement des compléments d’huiles de bourrache ou d’onagre associées aux huiles oméga-3 d’huile de poissons gras ou de lin. Attention à prendre des extraits huileux de très bonne qualité, non oxydés.
Pour bien métaboliser les acides gras, un système digestif équilibré est nécessaire. Faire des cures de probiotiques, de propolis/pollen/lithothamne, si cela est nécessaire à cause de ballonnements fréquents, diarrhées, inflammations intestinales…
Il est très conseillé de prendre des anti-oxydants sous forme d’extraits de plantes riches en éléments nutritionnels. La racine de gomphrena d’Amazonie, des extraits de champignons (reishi, maitaké, shiitaké), un extrait de racine de ginseng de Corée, l’ail noir fermenté…
La vitamine D3 est importante, et il y a aujourd’hui de fortes carences
Prendre les vitamines du groupe B sous formes de levures revivifiables ou plasmolysées ou en complexe b. Et associer du magnésium bien assimilé.