Le guide de votre bien-être à domicile

Probiotique

Les probiotiques : des micro-organismes au service de votre santé

produits laitiers

© C.Bluesman - Fotolia.com

Le terme "probiotique" nous vient du grec et signifie "en faveur de la vie". Si l'appellation est relativement récente, les vertus de ces micro-organismes vivants sont connues depuis bien longtemps. Ingérés en quantité suffisante et sur une base régulière, les probiotiques sont réputés avoir un effet positif sur la santé.
  1. Du probiotique naturel au probiotique vendu en pharmacie
  2. L’appellation « probiotique » pas si facile à gagner

Du probiotique naturel au probiotique vendu en pharmacie

C'est en 1845 que le savant russe Elie Metchnikoff (nobélisé en 1908) commence à s'intéresser aux probiotiques. A l'époque, on ignore tout de ces micro-organismes que l'on appelle encore les ferments et les bactéries. Mais le savant part du constat que certaines populations d'Europe de l'Est et du Moyen Orient (les bulgares en particulier) jouissent d'une longévité exceptionnelle à laquelle la consommation de produits laitiers fermentés ne serait pas étrangère.

Les microbiologistes s'intéressent alors de près à la composition de la flore intestinale. Ils découvrent qu'elle varie d'un individu sain à un individu malade. Les recherches se poursuivent jusqu'à ce qu'Elie Metchnikoff prouve de façon certaine que la consommation de ferments lactiques permet de contrecarrer l'action des bactéries pathogènes. Cette découverte participera à imposer la consommation quotidienne des produits laitiers fermentés parmi les habitudes alimentaires des européens et des nord-américains.

Depuis, la recherche sur les probiotiques n'a jamais cessé. De nouvelles bactéries possédant chacune des propriétés bien distinctes ont été découvertes et les probiotiques sont devenus un véritable enjeu commercial. Il ne s'agit plus de consommer des probiotiques naturels en incluant les produits laitiers fermentés dans son alimentation quotidienne. Pour être en forme, on se rue également sur les probiotiques vendus en pharmacie. En complément de l'alimentation, les probiotiques renforcent l'immunité et participent - entre autres - à l'équilibre de la flore intestinale.

L’appellation « probiotique » pas si facile à gagner

Parmi les probiotiques les plus connus, on trouve les lactobacilles (Lactobacillus), les bifidobactéries (Bifidobacterium) et certains streptocoques (Streptococcus). Ces bactéries entrent notamment dans la composition des yaourts et participent à la digestion ainsi qu'au maintien de l'équilibre intestinal et de l'immunité. La levure de bière active est également un probiotique réputé. Connue depuis la plus haute antiquité, elle contribue à l'éclat de la peau, du teint et des cheveux et retarderait le vieillissement.

    Mais pour être reconnues en tant que probiotiques, ces bactéries et levures doivent remplir certaines conditions :
  • Les probiotiques doivent avoir fait l’objet d’études scientifiques sérieuses et avoir été clairement identifiés
  • Les probiotiques doivent avoir fait la preuve de leur innocuité ainsi que de leurs bienfaits pour la santé
  • Enfin, les probiotiques doivent se montrer résistants à l'acidité gastrique et arriver vivants et en quantité suffisante sur leur lieu d'action

Toutes ces conditions étant réunies, en ingérant quotidiennement des probiotiques sous forme de produits laitiers (yaourts, laits fermentés...) ou en complément (levure de bière active, cures de probiotiques en pharmacie...), vous pourrez renforcer durablement votre système immunitaire, l'équilibre de votre flore intestinale, réguler votre transit et gagner en vitalité.